Le feu follet

Du 17 au 21 février

Le Carreau du Temple (Paris - France)

Stage ouvert à tous.

>>> + d'informations

Au cours de ces 30 heures de stage ensemble, je propose une relecture du Feu follet de Louis Malle. Le film, inspiré du roman du dandy controversé Pierre Drieu la Rochelle, suit les 48 dernières heures d’un homme au passé dissolu avant son suicide. En quête et en perte de sens, il traverse différents cercles qui ont composé sa vie : des intellectuels, des artistes, des activistes, un ami père de famille…

A vrai dire, Le feu follet n’est pas du tout mon film préféré. Je le trouve bavard, mental et parfois opaque. Mais le nœud à son origine, et le squelette de sa fiction me parlent profondément : la difficulté de vivre, et les différents moyens, systèmes, postures qu’on peut inventer pour y faire face. Et puis, c’est par les manquements de l’œuvre que nous pouvons nous immiscer, exister par rapport à elle, et être créatif.v.e.s.  

Après avoir partagé par la scène nos différentes visions du Feu follet, je propose de découper le film en séquences et, pour chacune, de choisir un axe précis sous forme d’intitulé, qui nous permettrait de la réinventer. En d’autres termes, on improvise grâce à des règles du jeu, et puis on précise, on élague, on oriente la matière produite. 

Le projet est donc de passer le film par notre subjectivité, notre sensibilité, nos préoccupations liées à l’époque contemporaine, pour mieux le réécrire, à travers une série de séquences ludiques qui nous ressemblent, pour aboutir en fin de stage à un bout-à-bout d’une nouvelle version du Feu follet.

© 2017 lesdivinsAnimaux